Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CORINNE MERLE

livre

Patience et créativité 😇😇😇

30 Novembre 2022 , Rédigé par corinnemerle.over-blog.com Publié dans #Lettre du dernier jour du mois, #CoMe Prod, #Livre

La lettre du dernier jour du mois # 47

NOVEMBRE 2022

 

Je suis très admirative des personnes qui écrivent une chronique quotidienne ; arriver à dire quelque chose de neuf tous les jours me laisse baba.
Baba aussi devant ces personnes qui écrivent tout le temps de nouvelles histoires, éditent des livres.
Et celles qui ont plusieurs projets en cours et d’autres dans leurs tiroirs…

 
Je n’ose le dire trop fort : ces personnes me donnent le tournis, elles me fatiguent. Non, ce n’est pas de la jalousie, quoique si je gratte bien, peut-être un peu !
Quand je les vois tout le temps briller si fort, je suis sonnée, une envie irrépressible de dormir me prend. Comme pendant une lourde chaleur, ou un froid paralysant, ça marche pareil.
 
Je ne suis pas faite de leur bois, moi, je flotte avec lenteur.
Je travaille certes, mais je ne suis pas une ogresse.
Je travaille, je sue, je me discipline, sans pour autant « livrer » tous les jours. 
C’est dommage pour mon image : par exemple, sur les réseaux sociaux pour être « suivie », il « faut » poster tous les jours un texte et deux photos. De quoi alimenter la spirale de la vitesse, la spirale d’un « faux plein » …

Alors pour m’inspirer, je me détourne de ces feux follets et me plonge dans mes livres, me promène avec le chien (quand on veut bien m’en prêter un), fais le ménage (oui je sais, ce n’est pas bon pour mon image de féministe de vous confesser cela, mais c’est un fait : mes meilleures idées me viennent en faisant le ménage, ou la cuisine !)
 
Voici donc où j’en suis ce dernier jour de novembre 2022.
J’espère que vous vous portez bien.
Je souhaitais aussi vous remercier pour vos messages touchants d’après la lettre du mois dernier.
Une pluie de bises.
 

Une résidence à la maison : travail de recherche artistique

Une résidence à la maison : travail de recherche artistique

***********

 

RENDONS À CLÉOPÂTRE CE QUI EST À …CLÉOPÂTRE ! 

 
La résistance féminine
L’exode ukrainien est majoritairement le fait des femmes. Tout comme la résistance qui ose encore s’afficher en Russie. Les hommes étant au front, les femmes se retrouvent à assumer de nouvelles responsabilités. Sur plus d’un plan. Elles se battent, sauvent leur famille, se réinventent. Quel rôle jouent-elles dans cette guerre ? Et comment ce conflit agit-il sur elles ?


 
INSPIRATIONS
 
Dans la Nuit du cœur : « Les poèmes sont des pièges qu’on pose dans la forêt du langage et qu’on recouvre de silence. On vient de temps en temps les relever, voir si un ange s’est fait prendre. On reconnaît un ange à son humanité. »
Christian Bobin
 
 
Balade islandaise
Dans le sillage d'attachantes sorcières, premières victimes de leurs pouvoirs et condamnées à l’errance, une pépite fantastique au romantisme noir. Et pourtant ni le fantastique, ni le romantisme même noir ne sont mes sources d’inspirations. Pourtant je me suis faite happée par cette atmosphère mystérieuse …

Adapté d’un conte de Grimm et tourné en noir et blanc sur fond de landes battues par le vent à la beauté sauvage, Quand nous étions sorcières ensorcelle dès les premiers plans.
La réalisatrice Nietzchka Keene, disparue en 2004, compose un puissant poème visuel aux allures de balade islandaise. Encore adolescente mais déjà experte en sortilèges, l’hypnotique Björk, frimousse de faune constellée de taches de rousseur nous emporte dans ses visions…

 
En revanche la danse m’inspire assez immédiatement, et pour être plus précise le travail de ces artistes, surtout quand elles vieillissent… Est-ce que le meilleur est à venir ?

 
 
LECTURE
Un peu pauvre ce mois… dans le métro les places assises sont le plus en plus rares alors j’écoute des podcasts !
 
Impossible Erri De Luca (Gallimard) Italie / Montagne / Magistrat / Ancien révolutionnaire / Meurtre ou pas ? / Lettre à la femme qu’il aime +++
Tromper la mort Maryse Rivière (fayard)
Policier / Histoire de l’Irlande / Coopération policiers France-Irlande / Sérial killer +++++
L’infinie patience des oiseaux David Malouf (Le livre de Poche)
Australie / Observation des oiseaux / Classes sociales / Guerre 14-18 / Les tranchées / Observation des ravages de la guerre ++++
 
 
FÉMINISME
 
Oui, je sais je vous fatigue (parfois) avec ce sujet… Pourtant écoutez Giulia Foïs, lumineuse (oui c’est possible…) et juste : "Le viol est le seul crime où c'est la victime qu'on interroge"

 
Parce que l’on ne rigole pas tous les jours, là nous nous sommes lâchées lors de la présentation de la prochaine mascotte de la France pour les JO ! J’ai cependant arrêté de rire lorsque j’ai appris qu’elle était Made in China…

 
 
ET SINON, LE BOULOT ?
 
Alzheimère et Fils et Politichien ont terminé leurs tours de piste aux Déchargeurs à Paris. C’était un immense plaisir de vous y croiser. Merci à vous d’avoir été curieus.es, merci pour nos échanges, et un immense merci à ce théâtre, à cette belle et jeune équipe. Un théâtre qui n’accueille que de la création ET dans de très bonnes conditions, c’est unique ! Donc continuez à les visiter, vous ne serez pas déçu.es.
 
Et puis, c’est la période des dons de fin d’année… pour vous permettre de soutenir nos activités.
Vous le savez, vos dons sont essentiels à notre essentielle créativité.


 
Générique
#ChristianBobin
#NietzchkaKeene
#Björk
#ErriDeLuca
#MaryseRivière
#DavidMalouf
@GiuliaFoïs
@LesDéchargeurs


 

Cadeau : humour féministe, parce que je sais que vous aimez ça !

Cadeau : humour féministe, parce que je sais que vous aimez ça !

Lire la suite

Sisyphe, c’est pas pour nous ! 👿👿👿

1 Mai 2022 , Rédigé par corinnemerle.over-blog.com Publié dans #Lettre du dernier jour du mois, #Comment Virginie D. a sauvé ma vie...., #Inspiratrices, #Corinne Merle, #Livre, #DIFFUSION

La lettre du dernier jour du mois #40

AVRIL 2022

 

Voilà avril qui tire à sa fin. Le Covid aussi, même s’il est encore présent.

On est avec ma sœur en train de se cocooner, et de s’étonner de croiser encore à notre âge de sacrés connards.

Des qui ont toujours peur d’une maladie. Des qui trouvent que leur vie avec toi ressemble à une vie de vieux !?! Sans doute qu’ils ne supportent plus leur propre âge et qu’ils te rendent responsable de leur vieillissement. D’autres connards qui disent qu’ils ne sont pas épanouis sexuellement avec toi mais ne t’ont jamais demandé si toi tu l’étais avec eux. Des qui ne t’appellent plus mon cœur ou ma chérie ou mon amour depuis trois semaines et qui décident de te plaquer par message téléphonique alors que tu es à l’autre bout du pays…

Mais quel courage ! Mais quelle remise en question !

Alors oui, je sais bien que certains vont dire immédiatement : « Tu t’es posé la question de savoir pourquoi tu croises toujours de tels connards ? »

Ok, on va retrouver le chemin de la psy et recommencer à creuser pour arrêter de se prendre cette pierre sur la gueule, et à chaque fois tout recommencer.

Mais je voudrais te rassurer ma sœur les connards il y en a beaucoup, beaucoup… Et si on tombe souvent sur eux c’est aussi pour des raisons purement mathématiques : ILS SONT TRÈS NOMBREUX !!!

Il y a les extrémistes, ceux qui vont jusqu’au féminicide : le 28 avril une femme a été tué par son compagnon ou son ex. C’est le 41e féminicide depuis le début de l’année 2022.

Il y a le système, c’est aussi le patriarcat qui nous englue tous et toutes.

Et tiens, puisqu’on parle de politique en ce moment, là aussi le patriarcat englue : une seule femme première ministre sous la Ve République, Édith Cresson ! (elle a tenu moins d’une année).

Alors tu vois ma sœur, faut pas que tu te charges trop la barque, faut pas non plus que tu grattes trop tes vieilles cicatrices… Tout n’est pas de ta faute ! Et d’ailleurs qui parle de faute ? Tu es vivante, nous sommes vivantes et nous n’avons plus peur de rien !

Maintenant ce que je te promets, c’est d’être à tes côtés pour faire exploser cette pierre si lourde. Et non ! Cette pierre n’est pas destinée à nous retomber dessus à chaque fois. Sysiphe ? C’est pas pour nous !

Et maintenant, on va reprendre notre vie, on va main dans la main éviter les connards. Parce que ces ruptures sont fatigantes. Que notre énergie est plus longue à faire remonter. Mais rassure-toi elle est bien là l’énergie. ! Puise autour de toi. Sers-toi de nous toutes. Serres-toi avec nous toutes !

Et que vive le nouvel appétit de vie. Cette nouvelle envie de voir, d’entendre, de toucher, de bouger, de produire. Une nouvelle envie d’aventure. Et me plonger dans le bleu Klein

 

 

PS : Putain, putain, c'est vachement triste. ARNO est parti…
 

 ◊  ◊  ◊

Marie Zilberman

Marie Zilberman

RENDONS À CLÉOPATRE CE QUI EST À …CLÉOPATRE ! 

- Raison et sentiments, je t’aime moi non plus
- Orgueil, préjugés et autres obstacles à l’amour
- Northanger Abbey, tasse de thé, château hanté et mansplaining
- Emma, un plaidoyer pour le célibat ?


CONTRE CE MONDE DE BRUT.ES 

Ces femmes écoutent leur cœur et agissent avec leurs mains. Quelle beauté d’âme ! Des couturières inuit fabriquent des amautiit (manteaux traditionnels inuit faits pour transporter des enfants) pour des familles ukrainiennes.

 

INSPIRATIONS

Une histoire de la danse au XXe siècle, racontée à partir du corps des danseurs. Un panorama éblouissant en trois temps trois mouvements, centrés sur le pied, la nudité et les corps atypiques. Ce premier volet est consacré au pied, l’outil essentiel du danseur.

 

Pionnière, Sonia Delaunay l’a été d’une manière originale et polymorphe, qui fait d’elle, peut-être, la plus attachante des femmes artistes modernistes.



JE LIS PARCE QUE J’AIME ÇA !
 

Circé Madeline Miller (Pocket) 

Mythologie / Nymphe / Mi-mortelle mi-déesse / Femme / Liberté / Sorcière / Merci Florence pour le conseil j’ai adoré +++++

Les femmes qui écrivent vivent dangereusement Laure Adler et Stephan Bollmann (Flammarion)

Portrait de femmes / Catalogue / C’est surtout le titre qui est bien….

Le code de Katharina Jorn Lier Horst (folio POLICIER)

Scandinavie / Amitié policière / Femmes disparues / Un bon policier pour passer le Covid +++

 


 
FÉMINISME 

Pourquoi l’homme préhistorique tire-t-il la femme par les cheveux ? Enfin dans nos représentations… Alors prenons le contre point : non, les femmes préhistoriques ne faisaient pas que balayer la grotte. Un régal de suivre Marylène Patou-Mathis faire sa Masterclasse.
 


ET SINON, LE BOULOT ?

 

Et bien comment dire…c’est parti sur les chapeaux de roues :

Je me prépare pour les nouvelles représentations de Comment Virginie D. a sauvé ma vie.

Et ne venez pas me dire que vous ne pouvez pas venir voir ce spectacle !

AUXERRE, PARIS, AVIGNON 3 occasions de nous croiser !!!

LA SCENE DES QUAIS à Auxerre (89) 25 mai à 20h

THÉÂTRE DES DÉCHARGEURS - 3 rue des Déchargeurs, 75001 Paris

les mardis et mercredis du 31 mai au 22 juin à 21h  RÉSERVEZ ICI !

Les Déchargeurs

Les Déchargeurs

 

THÉÂTRE ARTO - 3 rue du Rateau, 84000 Avignon du 7 au 30 juillet à 15h

Et pour cette nouvelle aventure, je lance une nouvelle campagne de don… Et j’ai besoin de vos soutiens parce que vous le savez sans vous, ça ne marche pas !

Et bien sûr, le don à Come Prod ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Festival Avignon 2022

Festival Avignon 2022

Le livret vous plaît, et j’en suis émue

« profond et créatif, c’est léger et joyeux en même temps! »

 

Sinon, parlons chiffon. Virginie D. aura une nouvelle robe pour cette nouvelle série. Et franchement ce bleu Klein est inspirant. Bravo à Charlotte Henskens pour sa merveilleuse création !

Sisyphe, c’est pas pour nous ! 👿👿👿

Générique 

#ÉdithCresson

#Camus

#Connard

#ARNO

#JaneAusten

#Sonia Delaunay

#Madeline Miller

#LaureAdler

#StephanBollmann

# JornLierHorst

#MarylènePatou-Mathis
# CommentVirginieD.aSauvéMaVie

#déchargeurs

#LesDéchargeurs

#NouvelleScène

#festivalavignon

#avignon

@charlottehenskens_

@takeiteasyhoney.yoga

Lire la suite

Du (Le) bonheur d’être ensemble 💛💙💜💚❤

31 Octobre 2021 , Rédigé par corinnemerle.over-blog.com Publié dans #Comment Virginie D. a sauvé ma vie...., #Lettre du dernier jour du mois, #CoMe Prod, #Livre

Chacune dans notre domaine nous œuvrons.

Certaines depuis longtemps, d’autres avec beaucoup de succès sur les réseaux sociaux.
Il y en a qui dessinent, qui collent, qui hurlent, qui chantent, qui jouent…
Toutes écrivent.
Elles sont féministes.
Nous sommes toutes féministes.
 
C’est très rare de nous retrouver aussi nombreuses, aussi joyeusement différentes. C’était samedi 23 octobre, LE SALON DU LIVRE FEMINISTE. L'événement était organisé de main de maîtresses par le Merci Simone Club & l'espace des Femmes Antoinette Fouque.

Du (Le) bonheur d’être ensemble 💛💙💜💚❤
Du (Le) bonheur d’être ensemble 💛💙💜💚❤

L’évènement de l’évènement : toute la journée le salon était plein comme un œuf. Les organisatrices étaient obligées de poussées les visiteuses vers la sortie : une queue de 150 mètres s’était formée et ne faiblissait pas. Un rêve d’organisatrice.
Les tables étaient réapprovisionnées de livres à tour de bras comme dans un banquet. Certaines plus que d’autres, bien sûr, mais n’empêche !
Tout cela dégageait une telle énergie… c’était une joyeuse fête.
C’était bon d’échanger de table en table, de craquer pour un livre, et de compléter sa liste de livres.
J’ai été très touchée par l’attention des visiteuses à mon travail et j’ai dédicacé avec un réel bonheur.
Merci à d’avoir été curieuses et merci de rejoindre cette lettre du dernier jour du mois. J’espère qu’elle vous parlera…


 

Du (Le) bonheur d’être ensemble 💛💙💜💚❤

Donc bienvenue à vous :
Arielle, Marie, Audrey, Janon, Gladys, Céline, Maude, Victoria, Océane, Caroline, Camille, Elisabeth, Céline, Hanane, Lina, Chama, Margot, Valérie, Maryam, Flavie, Françoise, Manon, Maryl, Nana, Rosalie, Gaëlle, Alice, Bianca, Mathilde, Charlotte, Flavie, Lauren, Celia, Agathe, Maëlle, Hugo, Maud, Charleen, D, Anaïs, GabrieLe, Émilie, Marie, Charlotte, Marie, Laura, Lili, Najet …
 
 
 

◊  ◊  ◊

 

INSPIRATIONS
 
 
Julia Faure intervient dans un Ted.
D’habitude je ne suis pas trop preneuse de ces fausses conférences, mais là le sujet faisait plus que m’intéresser : une femme co-directrice d’une marque de vêtements durables et locaux (déjà elle coche pas mal de cases…) Elle nous interroge sur notre course à la croissance.

 
 

Un article passionnant pour découvrir Kelly Reichardt, réalisatrice américaine.
Elle m’avait complètement échappée…

 
 
 
Je ne suis pas arrivée à écouter cette émission (je me force à ne faire qu’une chose à la fois, et je dors…) Mais la question posée est alléchante : Les garçonnes étaient-elles les premières féministes ?

 
 
JE LIS PARCE QUE J’AIME ÇA !
 
Un été pourri Maud Tabachnik (J’ai lu)
Journaliste et policier et avocate et émasculation ! / Noir à souhait/ ++++++++
Vivre avec nos morts Delphine Horvilleur (Grasset)
Laisser les morts partir… ou pas ?! /Culture juive / +
Du côté des indiens Isabelle Carré (Le livre de poche)
Enfance/ Cinéma / Mère alcool / Père accident cérébral / Je n’ai pas trouvé la piste et avais hâte de finir….
En finir avec l’homme Éliane Viennot (Éditions i X)
Homme avec un grand H / Invisibilité des femmes / Histoire / Académie Française / ++++
Dessiner encore Coco (Les Arènes BD)
Attentat Charlie 7 janvier 2015 / Résister / Dessiner / merveilleuse sensibilité / Gros coup de cœur +++++++++++++


FÉMINISME
 
J’ai commencé à regarder H24 : c’est plus qu’un conseil
24 films courts / 24 textes d’autrices européennes / 24 actrices
Si vous avez besoin de plus d’info...

 
​​​​​​​Pas encore vu le nouveau film de Ridley Scott qui raconte une affaire de viol au Moyen Âge, un récit féministe ...

 
C’est en voyant les femmes dans le sud de la France que cela m’a frappé : avec la chaleur elles se dénudent par nécessité. Oui il fait chaud, et même « vieilles » elles se laissent respirer. Nous, nous nous laissons voir jeunes, puis avec les vergetures, la cellulite, les relâchements de la peau nous nous couvrons les bras, les jambes, le cou… Pas les hommes ! De génération en génération, les femmes se transmettent leur obligation de cacher le cheveu blanc, la peau plus molle. Et pas de cadeau entre elles.
Sauf qu’il en suffit d’une qui ose avec panache, merci Sophie Fontanel, et c’est une libération pour les autres.
 

 
RENDONS À CLÉOPATRE CE QUI EST À …CLÉOPATRE !
 
 
« Entre la vie et la mort, les femmes choisissent toujours la liberté » Chantal Birman
Allons voir :  A la vie, un film de Aude Pépin



CONTRE CE MONDE DE BRUT.ES  

 
 Razón de vivir (mi vida), par la grande Mercedes Sosa, avec Lila Downs
https://www.youtube.com/watch?v=X-OJgnGQjGU&t=8s
 
 


ET SINON, LE BOULOT ?

« Le spectacle vivant subit de plus grosse baisses de fréquentation : 73 % des personnes allant au moins une fois par an assister à un concert n’y sont pas retournées depuis la mi-juillet. Un chiffre qui s’élève à 75 % pour le théâtre. Dans les musées, seuls 40 % des habitués sont revenus depuis leurs réouvertures fin mai. »

Donc pas facile de redémarrer.
Alors sortons : théâtre, cinéma, musée !!!
Décollons-nous de nos écrans doudou et allons à la rencontre de la vie, la vraie.
 
Corinne


 

Du (Le) bonheur d’être ensemble 💛💙💜💚❤

Générique 
 
#JuliaFaure
#KellyReichardt
#MaudTabachnik
#DelphineHorvilleur
#IsabelleCarré
#ÉlianeViennot
#Coco
#H24
#RidleyScott
#SophieFontanel
#AudePépin
#ChantalBirman
#MercedesSosa
#LilaDowns

Lire la suite