Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CORINNE MERLE
Articles récents

Il reste 24 heures pour les rejoindre, et participer à la collecte 2018

30 Décembre 2018 , Rédigé par corinnemerle.over-blog.com Publié dans #Comment Virginie D. a sauvé ma vie...., #Corinne Merle

Elles et ils ont rejoint la production de

COMMENT VIRGINIE D. A SAUVÉ MA VIE

 

Mille mercis à vous, c’est vous, et vous seul.es qui rendez possible ce spectacle, avec vos dons et vos chaleureux gages de confiance et d’amour.

 

Catherine AYMERIE-FAVART, Cécile BOCCACCIO, Serge BODENHEIMER,​ Emmanuelle et Alain BONNET, Arielle CASTELLAN, Marc CREPIN, Isabelle DAMBLEMONT, Alexandre FRÉMIOT, Christine LE SERBON, Christine MARQUAIRE, Céline MAUGE, Joss et André MERLE, François VANDEN DRIESCH, Barbara WAGNER  

 

Si vous n’avez pas encore vu la bande annonce, c’est par là !

Il reste 24 heures pour les rejoindre, et participer à la collecte 2018

Si vous avez besoin d’en savoir plus quant à l’écriture du texte voici sa note (d’autrice -:)) écrite pour gagner, je l’espère un prix…


« Évidemment je vais être personnelle, même si j’imagine bien que vous m’attendez à ce tournant ; celui de la note d’intention.

Si je postule avec ce texte, mon premier que je vous dépose, c’est pour gagner. Gagner la récompense sonnante et trébuchante bien sûr et surtout gagner sur la honte. Et gagner sur la honte demande au préalable de la comprendre. C’est ce projet que j’ai sur le bout des doigts, c’est cette parole que je souhaite faire sortir de ma gorge, c’est la voix des femmes qui m’habitent que je veux faire entendre.

 

Comme moi, mon écriture est physique, elle se laisse avec plaisir taquiner par mon inconscient tellement dyslexique que le rire surgit quand la noirceur pointe. Et la noirceur pointe quand le rire surgit. Par cette plongée dans mes couches féminines (la femme de la belle cinquantaine, la jeune mère, la petite fille ou encore la femme très âgée) je tente d’aller au plus proche de la racine du mal. Tout d’abord pour comprendre comment le viol, puisqu’il s’agit de viols, a fait basculer ma vie.  Et peut-être pouvoir saisir comment le viol a construit tous les moments de ma vie, comment il a déterminé mes échecs, mes choix amoureux désastreux.

 

Il ne s’agit à aucun moment d’écrire un spectacle qui serait un énorme « balance ton porc ». Saisir le non-dit et les traumatismes qu’il provoque jusque dans la chair des femmes demande subtilité et délicatesse.

 

La lecture du King Kong théorie de Virginie Despentes il y a près de dix ans maintenant m’a réellement sauvé la vie. J’espère que l’écriture de ce texte, puis ses représentations puisque j’écris bien pour la scène, pour que les femmes entendent leur voix, qu’elles se rapprochent et osent prendre les chemins de leur liberté. J’écris aussi dans l’espoir de sauver de la violence les jeunes hommes, pour bouleverser les plus âgés quant à la vie qu’ils mènent parfois à leur compagne, à leurs sœurs, leurs amies, leurs filles.

 

L’écriture de ce spectacle prend en compte l’engagement physique de la comédienne. On dit couramment qu’un texte prend corps. Avec ce texte, je prends au corps la violence faite aux femmes en y engageant pleinement le mien. »

Votre don à COME PROD donne droit à une réduction d’impôts de 66% !  (vous donnez 100€, ça vous en coûte 34 après réduction d’impôts)

 

COMMENT FAIRE UN DON ?

Se rendre sur le site de HelloAsso

Ou par chèque : COME PROD – 10, rue du Sergent Maginot 75016 PARIS

Il reste 24 heures pour les rejoindre, et participer à la collecte 2018
Lire la suite

Appel au don 2018 pour un festival d’Avignon avec Virginie D. en 2019

27 Novembre 2018 , Rédigé par corinnemerle.over-blog.com Publié dans #Comment Virginie D. a sauvé ma vie...., #Corinne Merle

Appel au don 2018 pour un festival d’Avignon avec Virginie D. en 2019

Regarder la bande annonce du spectacle

JE VAIS VOUS DEMANDER DE L’ARGENT !

MAIS POUR QUOI FAIRE ?

 

Je propose depuis quelques années des spectacles où les vies de femmes occupent tout l’espace.

Les vies des femmes sont multiples, complexes et souvent douloureuses.

Comment faire rire, émouvoir, sensibiliser, donner à rêver, donner à réfléchir ?

En faisant du théâtre ! Spectacle vivant, spectacle du vivant !

 

 

COMMENT VIRGINIE D. A SAUVÉ MA VIE est un spectacle du vivant des femmes.

Un spectacle qui touche l’intimité du viol et invente des chemins de liberté.

 

Des moments de vie portés par des personnages féminins qui ont subi le viol, le harcèlement de rue, la surcharge mentale. Une petite fille, une mère, une grand-mère, une femme libre, racontent avec humour et rage leur histoire avec les hommes.

C’est décapant, émouvant, sensible et drôle. Un texte percutant incarné par l’autrice du texte, avec des extraits de King Kong théorie de Virginie Despentes.

 

Pour que le vivant puisse s’exprimer sur scène, j’ai besoin du soutien des vivants que vous êtes !

Le projet de COMEPROD est de jouer ce spectacle à AVIGNON OFF 2019.

Mais vous vous en doutez, jouer à AVIGNON OFF a un coût.

Très précisément 20 000€ tout compris.

C’est à dire, de quoi se maquiller et s’habiller, les transports des personnes et du décor, le logement sur place, la location d’une scène, la création lumière, des affiches, des flyers à distribuer, de quoi manger pour tenir, et… de quoi payer toutes les personnes qui travaillent !

C’est là que j’ai besoin de vous. Vous pouvez faire un don à COME PROD et votre don donne droit à une réduction d’impôts de 66% !  (vous donnez 100€, ça vous en coûte 34 après réduction d’impôts)

 

COMMENT FAIRE UN DON ?

Se rendre sur le site de HelloAsso 

Ou par chèque : COME PROD – 10, rue du Sergent Maginot 75016 PARIS

 

Déjà un grand merci de m'avoir lu.

À très bientôt avec Virginie D.....

Lire la suite

Comment trier sa bibliothèque ?

24 Juillet 2018 , Rédigé par corinnemerle.over-blog.com Publié dans #Corinne Merle

 

 

Ça faisait des mois peut-être même une année que je me le disais : il faut que je le fasse, il faut que je le fasse... Et puis le manque de courage, de temps et aussi la question de comment trier sa bibliothèque ? Cette question un peu futile, certes, pourtant me bloquait et donc je procrastinais... Et puis j’ai trouvé !

 

Après moult déménagements, départs, fuites, dépôts d’une partie de livres chez ma sœur (que je retrouve en la déménageant,elle !) chez les parents (ils y sont encore !) de prêts jamais récupérés( comme Reflet dans un oeil d’homme de Nancy Huston avec toutes mes annotations.... grrrr), de cadeaux (qu’est ce que j’aime ça recevoir des livres : « Tiens ça devrait te plaire... » Merci ! ) ....

Bref ils sont là, en face de moi tout de traviol, sans ordre, oubliés, inconnus. Enfin pas tous, je devrais plutôt dire pas toutes, mes inspiratrices des ces dernières années ont pris le dessus. Elles trônent sur le devant, comme si elles tentaient de prendre le dessus...

 

Mais qu’en ait il vraiment? Cette question je me la pose en tremblant (j’exagère à peine) : et si je séparais les livres en deux : d’un côté les auteurs de l’autre les autrices(attention le correcteur propose autruches !) Loin de me cacher la tête dans le sable j’ai donc construit des piles de livres : à gauche ceux écrits par des hommes à gauche par des femmes. Une boule dans le ventre j’ai vu grimper la pile de gauche (surtout lorsque je tombais sur un filon classique), la pile de gauche a remonté la pente grâce aux policiers (oui, oui) avec en tête de peloton Anny Perry et Fred Vargas. Et puis les contemporaines : Despentes, Huston …

J’ai failli m’étouffer lorsque j’ai découvert que “Pourquoi les femmes se font avoir” “Insoumises, une autre histoire des Françaises XVIe-XXIe siècle” “12 scandaleuses qui ont changé l’Histoire” ont été écrit par des hommes.

 

 

Ça va vous faire rire, où pas mais j’ai conservé cet ordre : d’un côté les hommes de l’autre les femmes. En me faisant la promesse de ne plus faire entrer dans ma bibliothèque que des autrices, au moins de quoi rétablir l'équilibre, c'est-à-dire un mètre environ (et je ne dis pas ça parce que c’est bientôt mon anniversaire).

 

Bon, je vous souhaite de belles lectures de vacances -:))

 

 

Lire la suite

YOGA etc...

14 Mars 2018 , Rédigé par corinnemerle.over-blog.com Publié dans #Yoga, #Corinne Merle

Je vais vous livrer un secret : dans ma vie, il n’y a pas que le théâtre et le féminisme,
il y a aussi le YOGA -:)))

 

Et il y a des réalités : parmi les personnes pratiquant le yoga en France, neuf sur dix sont des femmes (sondage en ligne réalisé en octobre et novembre 2016 auprès des lecteurs du magazine Esprit Yoga). Ce n'est pas une surprise et les proportions vont peut-être encore au-delà.

Autre réalité qui n’est pas vraiment une surprise : les maîtres yogi sont des maîtres et pas des maîtresses… Attention, je parle bien de yoga ici, n’y voyez aucune trace de féminisme.

 

Pourtant les singularités féminines existent bien, qu’elles soient physiques, mentales, systémiques. Un exemple ? Les femmes s’oublient et se font manger toutes crues par le quotidien : le travail, les enfants avec tout ce que cela comprend (soins, visites chez les médecins divers et variés, suivi scolaire et extra-scolaire…), la maison, les parents… et la liste n’est pas close !

 

Leur première requête ? AVOIR, une fois par semaine, du TEMPS POUR ELLES !

C’est pour répondre à cette demande que j’ai créé YOGA etc…

une façon de retrouver bien-être et confiance en soi.

 

Et cela fonctionne ! Pour preuve, voici quelques retours d’expériences de celles qui ont testées :

  • Je suis plus à l'écoute de mon corps, plus apaisée, j’ai maigri (sans effort), je me suis assouplie, je n'ai plus mal au dos, je me suis raffermie.
  • Je suis beaucoup moins stressée, je gère mieux mes émotions, le corps s'assouplit, le genou gauche va mieux.
  • J'arrive en début de séance sans force, je ressors détendue et je dors bien.
  • J’ai moins mal au dos, je suis plus relaxée surtout après la séance, mon corps est plus ferme.
  • Je ressens plus de souplesse, je me réapproprie mon corps et me réconcilie avec lui, et j’ai à nouveau du goût pour l'effort.
  • J’ai une meilleure posture, je suis moins speed, mon sommeil est meilleur.
  • J’ai plus confiance en moi.
  • Je respire ! Mon corps "s'ouvre" doucement mais sûrement.

 

ET LES HOMMES AUSSI :

  • Je suis détendu et plus souple
  • Bien-être, pas de blocage au niveau du dos depuis que j'ai commencé le yoga, ça c'est super!
  • C’est une vraie découverte : plus de souplesse, plus de contrôle dans ma respiration (moment de stress).

 

 

Comme elles ET eux, vous souhaitez PASSER À L’ACTION ?

Faites le premier pas : c’est le plus difficile -:))

 

 

  • Visiter le site : YOGA etc…
  • Essayer une séance que pour vous.
  • Partagez et inspirez d’autres personnes à agir pour elles.
YOGA etc...
Lire la suite

Sourire jaune : une nouvelle tendance pour les femmes blasées ?

7 Février 2018 , Rédigé par corinnemerle.over-blog.com Publié dans #Omelettes Amoureuses, #Corinne Merle

Alors que Marlène Schiappa sourit jaune après avoir vue la photo du Point illustrant un article dénonçant le sexisme : "Je ne suis pas sûre qu'on aurait mis une photo d'un homme en train de remonter sa braguette", on manque de s'étrangler...de rire :

les programmateurs et programmatrices préfèrent aborder les sujets du viol et des violences faites aux femmes de façon plus festive (sic)  et restent désespérément frileux.es  : c'est du glamour qu'ils et elles veulent ! (re-sic)

 

Pourquoi ce spectacle est-il si difficile à "vendre" ? Parce qu'il traite du viol et des violences faites aux femmes !

Même si l'actualité vibre, et que certaines parlent d’une révolution.

Même si les réseaux sociaux s’emballent avec des mots dièse : #metoo #balancetonporc #moiaussi.

Même si des grands journaux ouvrent leur tribune, et que d'autres y défendent « le droit d’être importunées ».

Et même si le spectacle Omelettes Amoureuses, présenté en 2017 à Avignon et tout dernièrement au Lavoir Moderne Parisien, a trouvé son public et la presse : les programmateurs et programmatrices préfèrent aborder ces sujets de façon plus festive (sic) ! et restent désespérément frileux.es en préférant du glamour.

 

Pourtant, choisir le théâtre, c’est faire délibérément le choix de la réflexion, celui de faire un pas de côté pour toucher, émouvoir, et peut-être changer quelques personnes, en tout cas questionner le public. COME Prod a donc décidé de monter et produire en 2016 la pièce de Corinne Merle Omelettes Amoureuses, avec des textes de Virgine Despentes.

La problématique des violences faites aux femmes, du viol est le cœur du spectacle : c’est un condensé d’émotions intimes et universelles qui provoque, bouleverse, fait rire, laisse sans voix, met en colère, libère, soulage…

Nous souhaitons inviter les responsables de salle, les élu.es à :

- éduquer les plus jeunes,

- libérer la parole,

- sortir les femmes et les hommes des pièges du patriarcat,

- tenter de comprendre les zones grises de la violence. 

En programmant ce spectacle, elles et ils oeuvrent au service de la Grande cause nationale contre les violences faites aux femmes.

 

 

Lire la suite

Encore 15 jours pour nous aidez à continuer à brilller -:)))

16 Décembre 2017 , Rédigé par corinnemerle.over-blog.com Publié dans #Omelettes Amoureuses, #FFI, #CoMe Prod

Encore 15 jours pour nous aidez à continuer à brilller -:)))

Comme nous, vous voulez contribuer à :
- éduquer les plus jeunes,
- libérer la parole,
- sortir les femmes et les hommes des pièges du patriarcat,
- tenter de comprendre les zones grises de la violence.

Alors soutenez activement Omelettes Amoureuses et oeuvrez ainsi, avec nous, au service de cette Grande cause nationale contre les violences faites aux femmes.
 
Ensemble agissons, grâce à ce merveilleux outil qu’est CE spectacle vivant.
Ensemble, allons rencontrer tous les publics, ceux des salles de spectacles, des écoles, des entreprises, des hôpitaux…

COME Prod est reconnu d’intérêt général. À ce titre, vous bénéficiez d’une exonération de 66 % de vos dons (dans la limite de 20 % de votre revenu imposable). Pour tout don fait avant le 1er janvier 2018, COME Prod s'engage à vous envoyer un reçu fiscal, pour vos impôts 2017.

Vous serez aussi informé-es des projets et des actions entreprises grâce à vous. 

Encore 15 jours pour nous aidez à continuer à brilller -:)))
Lire la suite

Une grande cause

27 Novembre 2017 , Rédigé par corinnemerle.over-blog.com Publié dans #Omelettes Amoureuses, #Corinne Merle

Par son écriture percutante et révoltée, Corinne Merle nous fait partager les cris des femmes qui la traversent. Par son jeu, libre et solaire, elle nous donne le goût et l’envie de balancer des œufs et de marcher la tête haute.
Omelettes amoureuses - Théâtre - Seul en scène s’impose à toutes celles et ceux qui s’engagent sur le chemin de la résilience : le spectacle rédempteur, d’utilité publique.

 
 
Les 30 NOVEMBRE -
1 et 2 DÉCEMBRE à 20h30
 
LAVOIR MODERNE
35 rue Léon - 75018 PARIS
Lire la suite

Aujourd'hui mon blog a 7 ans...

10 Novembre 2017 , Rédigé par corinnemerle.over-blog.com Publié dans #Corinne Merle

Alors évidemment la première chose vient à l'esprit c'est l'âge de raison...

Et puis aussi se dire que 7 ans, c'est pas mal, "putain 7ans" !

7 ans déjà que le théâtre m'est revenu en plein coeur, je me souviens, c'était avec une Papesse...

Et puis d'autres, notamment un joli et ardant Bouton de rose et une vibrante Victoire !

Beaucoup de belles, grandes et fortes femmes ont marché avec moi sur les chemins du Festival Féminin Itinérant jusqu'à une Réparation... ET bien sûr des hommes, compagnons de route talentueux.

Aujourd'hui, il est temps pour moi de battre en Omelettes les idées reçues et de continuer le chemin avec courage, rage, audace et amour.

Je souhaite vous remercier toutes et tous pour cette oeuvre partagée.

Je vous envoie à chacun.e une douce pensée.

 

 

 

Lire la suite

Communique de presse : Omelettes Amoureuses

3 Novembre 2017 , Rédigé par corinnemerle.over-blog.com Publié dans #Omelettes Amoureuses, #Corinne Merle

 

Omelettes Amoureuses

De et avec Corinne Merle

(avec des extraits de  King Kong Théorie de Virginie Despentes)

 

Omelettes Amoureuses est un spectacle qui montre les corps des femmes, des corps violentés de la petite fille à celui de la grand-mère.

 

Omelettes Amoureuses donne à entendre ce que les femmes vivent au quotidien, du harcèlement dans la rue au viol. Mais ce spectacle dénonce aussi la place que donne la société française aux femmes, depuis l’omission des écrivaines dans les programmes scolaires jusqu’à leur représentation dans les sphères du pouvoir…

 

Depuis que les victimes du producteur américain Harvey Weinstein ont osé prendre la parole, une impressionnante marée de libération de la parole monte, y compris en France : sur les réseaux sociaux, dans les médias et aussi dans la vraie vie, les femmes osent dire. Quelque soit leur âge, toutes ou presque ont quelque chose à dénoncer. Oui, la violence masculine les a touchées, oui, elles sont encore blessées, et oui, elles veulent que cela se sache, et que la peur et la honte changent de camp.

 

Par son écriture percutante et révoltée, Corinne Merle nous fait partager les cris des femmes qui la traversent. Par son jeu, libre et solaire, elle nous donne le goût et l’envie de balancer des œufs et de marcher la tête haute.

 

Omelettes Amoureuses s’impose à toutes celles et ceux qui s’engagent sur le chemin de la résilience : le spectacle rédempteur, d’utilité publique. 

Création lumière

Fabienne Breitman

Collaboration artistique

Florence Évrard et François Jenny

 

LAVOIR MODERNE - 35 rue Léon - 75018 PARIS

30 novembre

1er et 2 décembre à 20h30

LOCATION : 01 46 06 08 05  contact@lavoirmoderneparisien.com et Billet Réduc

BANDE ANNONCE : https://youtu.be/bXvbEeQdymo

FB : https://www.facebook.com/omelettesamoureuses/

TWITTER : https://twitter.com/CorinneMerle

 

CONTACT PRESSE :

06 62 69 83 96

 production@comeprod.fr

www.comeprod.fr

 

Lavoir Moderne Parisien

Facebook : @LMParisien

Twitter : @Lm_parisien

Lire la suite

Le spectacle-débat sur le viol et les violences faites aux femmes

25 Septembre 2017 , Rédigé par corinnemerle.over-blog.com Publié dans #Omelettes Amoureuses, #FFI

Omelettes Amoureuses a été créé le 22 novembre dernier à La Souterraine (23) devant 170 jeunes de collège et lycée dans le cadre du projet Sid'Amour et des journées contre les violences faites aux femmes. Le projet a été soutenu par la DDCSPP et la délégation départementale aux droits des femmes et à l'égalité.
 
Les 24 et 25 novembre : Point du Jour (Paris) à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Puis en 2017
 Mars et avril : Tremplin Théâtre (Paris 18èm)
 Festival Off d'Avignon à l'Albatros

 

Article de Charlie Hebdo

Article de Charlie Hebdo

Omelettes Amoureuses,

Un spectacle de Corinne Merle

 

CONTACT : production@comeprod.fr

06 62 69 83 96

#OmelettesAmoureuses #violencesfaitesauxfemmes #viol #25novembre #AvignonOff17

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>